Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 janvier 2011

Alfred de Vigny

Loches : la ville natale d’Alfred de Vigny

Comte de Loches, Alfed de Vigny ne vécut à Loches que les deux premières années de sa vie. La statue de l’écrivain, réalisée par le sculpteur tourangeau François Sicard, trône sur la place de Verdun, dans sa ville natale de Loches.

« Je suis né à Loches, jolie petite ville de Touraine… », écrivait Alfred de Vigny.

 

« Connaissez-vous cette contrée que l’on surnommée le jardin de la France, ce pays où l’on respire un air si pur dans les plaines verdoyantes arrosées par un grand fleuve ? Si vous avez traversé, dans les mois d’été, la belle Touraine, vous aurez regretté de ne pouvoir déterminer, entre les deux rives, celle où vous choisiriez votre demeure, pour y oublier les hommes auprès d’un être aimé. Lorsque l’on accompagne le flot jaune et lent du beau fleuve, on ne cesse de perdre ses regards dans les riants détails de la rive droite. Des vallons peuplés de jolies maisons blanches qu’entourent des bosquets, des coteaux jaunis par les vignes ou blanchis par les fleurs du cerisier, de vieux murs couverts de chèvrefeuilles naissants, des jardins de roses d’où sort tout à coup une tour élancée, tout rappelle la fécondité de la terre ou l’ancienneté de ses monuments, et tout intéresse dans les oeuvres de ses habitants industrieux. »

Extrait du roman " Cinq-Mars " publié en 1826







Les commentaires sont fermés.