Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 13 septembre 2012

Les phtalates, ce n'est pas bon

 

" Les phtalates, ces substances chimiques utilisées dans la fabrication du plastique

présentent des risques pour la santé. " Et c'est mainteannt qu'on nous le dit .

 http://www.rue89.com/2012/09/12/sante-apres-le-bisphenol-...

jeudi, 23 février 2012

Bonne Question

mouton-abattoir.jpg

Le monde ne sera sauvé, s'il peut l'être, que par des insoumis

André Gide.

Relevez la tete et lisez 

 

vendredi, 17 février 2012

Le Sage sait que la séparation n'est pas possible


398440_10150618851771552_838341551_9061717_1012739877_n.jpg


Mais, c 'est ensemble que le peuple doit agir pour gagner. Les quelques uns qui resteront à faire la balance pour maintenir la planche en équilibre seront entrainés dans la chute de l'orateur. 
Ce qui illustre les propos de Jean de La Fontaine : Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l' écoute.


Evidemment si personne ne bouge. L' équilibre demeure. C'est bien pourquoi le peuple est constamment muselé, anéanti dans ses démarches de liberté, menacé dès qu'il ose dénoncé les abus. 
Chaque jour il est poussé, contraint et forcé d'accepter un peu plus l'esclavage sous toutes ses formes. Soumission dont il a bien souvent consenti à accepter sans voir les conséquences. Limitée dans son analyse, l'humanité n'a pas accès à toutes les données afin que l'idée de se révolter ne germe pas dans son esprit.

L' orateur, la marrionnette, le guignol qui se doit d'endormir, de calmer son cheptel d'âmes n' est pas mieux loti que le peuple.
S' il ne réussit pas à convaincre ou à maintenir le calme et le silence dans les rangs, c'est le grand saut.

Aucun homme ne doit dominer un ou d 'autres hommes.
Les hommes doivent s'unir et s'aider en transmettant leurs connaissances dans le but de faire évoluer l'ensemble du genre humain vers La Lumière, La Connaissance, La Paix, L' Amour.

Nous sommes tous égaux et uniques c 'est notre union qui est le pouvoir, l'avenir, le futur, l'éternité, la vie.

A maintes reprises au cours de notre Histoire sur Terre, nous avons su nous unir pour nous défendre, mais dès que les difficultés disparaissent la séparation du Tout revient au galop. 
On se disperse, on se désolidarise de l'ensemble, du groupe et à nouveau c'est le commencement du règne de l'individualité, l'envie d' imposer, de dominer, de maitriser, de commander, d'exercer son pouvoir sur autrui...
Un cercle vicieux dans lequel l' humanité toute entière s'étiole au fil des siècles et court à sa fin. 
Victor Hugo disait " L'homme est une prison où l'âme reste libre " 
Libérez-vos âmes, devenez spirituels sinon le XXIème siècle ne sera pas ainsi a conclu André Malraux. 

mardi, 21 décembre 2010

Garçon, un citron pressé s'il vous plait ?

C'est juste pour info pour ne pas rester dans l'ignorance et pour aider tout autour de moi ceux qui souffrent faute d'avoir accès aux vraies informations, je contribue à ma manière modestement à éclairer les âmes qui peuvent encore comprendre la Vérité.

Ceci est la dernière nouveauté en  médecine, effective pour contrer le cancer !!! :

Les Bienfaits du  citron.

Le citron (citrus) est un produit  miraculeux pour tuer les cellules cancéreuses.
Il est 10.000  fois plus puissant que la chimiothérapie.
Pourquoi ne  sommes-nous pas au courant de cela? 

Parce qu'il existe des  laboratoires intéressés par la fabrication d'une version  synthétique qui leur rapportera d'énormes bénéfices.
Vous pouvez désormais aider un ami qui en a besoin en lui faisant  savoir que le jus de citron lui est bénéfique pour prévenir la  maladie.
Son goût est agréable et il ne produit pas les  horribles effets de la chimiothérapie.
Si vous en avez la  possibilité, plantez un citronnier dans votre patio ou votre  jardin.
Combien de personnes meurent pendant que ce secret est  jalousement gardé pour ne pas porter atteinte aux bénéfices  multimilionnaires de grandes corporations ?
Comme vous le  savez, le citronnier est bas, n'occupe pas beaucoup d'espace et est connu pour ses variétés de citrons et de limes.
Vous pouvez  consommer le fruit de manières différentes: vous pouvez manger la  pulpe, la presser en jus, élaborer des boissons, sorbets,  patisseries, ...
On lui attribue plusieurs vertus mais la plus  intéressante est l'effet qu'elle produit sur les kystes et les tumeurs.
Cette plante est un remède prouvé contre les cancers  de tous types.

Certains affirment qu'elle est de grande utilité  dans toutes les variantes de cancer.
On la considère aussi  comme un agent anti-microbien à large spectre contre les  infections bactériennes et les champignons, efficace contre les  parasites internes et les vers, elle régule la tension artérielle  trop haute et est antidépressive, combat la tension et les  désordres nerveux.


La source de cette information est  fascinante: elle provient d'un des plus grands fabricants de médicaments au monde, qui affirme qu'après plus de 20 essais  effectués en laboratoire depuis 1970, les extraits ont révélé  que:
Il détruit les cellules malignes dans 12 types de cancer,  y compris celui du côlon, du sein, de la prostate, du poumon et du  pancréas...
Les composés de cet arbre ont démontré agir 10.000  fois mieux que le produit Adriamycin, une drogue chimiothérapeutte  normalement utilisée dans le monde, en ralentissant la croissance  des cellules du cancer.
Et ce qui est encore plus étonnant: ce  type de thérapie avec l'extrait de citron détruit non seulement les cellules malignes du cancer et n'affecte pas les cellules  saines.


(Source) Institut de Sciences de la Santé,  L.L.C. 819 N. Causez Street, Baltimore, MD  1201

lundi, 06 septembre 2010

Quelques raisons concrètes de devenir végétarien

Malgré toutes les récentes études démontrant les bienfaits que chacun pourrait retirer d’une alimentation saine, équilibrée et respectueuse de la vie, le végétarisme continue aujourd’hui à faire peur à bon nombre de personnes.  Il est en premier lieu présenté par ses détracteurs comme une source de carence alimentaire et donc de maladie.

C’est pourquoi il est temps d’en terminer une bonne fois pour toutes avec ce préjugé tenace qui tend à confondre protéines et viande. Le règne végétal est tout aussi capable d'apporter, en qualité comme en quantité, les protéines et acides aminés nécessaires à notre organisme que le règne animal. Aujourd’hui, les consommateurs de viande absorbent en moyenne le double de la ration protéinique nécessaire à leur équilibre nutritionnel !

La production de viande entraîne le gaspillage des céréales. Un animal qui consomme sept calories végétales (céréales) n'en restitue qu'une seule sous forme de viande. Il est ainsi facile de mesurer le gâchis engendré par cette consommation indirecte de céréales. (Cf. Alliance Végétarienne) 

Les pays du tiers-monde fournissent de plus en plus de calories et de protéines pour l'alimentation animale (manioc, soja, arachides...). Plus du tiers des céréales produites dans le monde servent à nourrir le bétail des pays riches, ce qui est vraiment paradoxal lorsque l'on sait que la famine sévit dans ces pays! À titre d'exemple, au plus fort de la sécheresse, le Sahel a exporté plus de protéines qu'il n'en a reçue au titre de l'aide alimentaire !

Changer notre manière de produire et de consommer les protéines est donc un acte solidaire vis-à-vis des peuples les plus démunis !  La "fabrication" d’un steak nécessite en moyenne 60 fois plus d'eau que celle d’une galette de blé, de riz ou de soja, puisqu’il faut 100 000 litres d'eau pour produire 1 kg de viande de bœuf, alors que 1 000 à 2 000 litres suffisent pour produire 1 kg de blé, de riz ou de soja. À cela s'ajoute la pollution des nappes phréatiques et des rivières par les lisiers.

 

Pour nourrir une personne pendant 1 an uniquement par des protéines animales, 2 hectares de terre seraient nécessaires. Pour la nourrir exclusivement de protéines végétales, une surface de 0,16 hectare suffit !

Par ailleurs, l'anatomie comparée montre que l'homme ressemble aux animaux frugivores, mais en rien aux carnivores. La denture, l'estomac et l'intestin de l'homme sont très différents de ceux des carnivores. L'intestin en particulier ne mesure que quatre à cinq fois la longueur du corps chez ces derniers, contre dix à douze fois chez l'homme. Ce parcours est trop long pour la viande qui a ainsi le temps de libérer ses toxines qui sont absorbées par la muqueuse intestinale avant de passer dans le sang.

Ces déchets toxiques (urates, acide lactique, corps gras saturés, albumine) et les purines de la viande sont très difficiles à éliminer par le foie et les reins. Ce surcroît de travail fatigue et encrasse à la longue ces organes.
Il est facile d'objecter à tous ces arguments que des milliers de gens mangent de la viande, ne semblant en ressentir aucun dommage! Le corps humain est certes capable de s'adapter, mais à quel prix ?

L'addition est plus ou moins lourde selon le potentiel vital et l'état des organes de chacun. 

 

dimanche, 12 avril 2009

On n'est pas des Bunny

electricite_energie_renouvelable.jpg

Pour diminuer notre consommation d’électricité, EDF Bleu Ciel nous propose des conseils d’achat et une gamme d’ampoules électriques pouvant participer aux économies d’énergie tout en conservant la qualité de l’éclairage au sein de notre habitat : Ampoules halogènes, ampoules à basse consommation...etc.

Voilà une idée, quelle est bonne....enfin presque puisque ces chères ampoules ( oui, elles ne sont pas données, elles coûtent 4 fois plus cher que les ampoules classiques,) nuisent finalement à notre santé si l'on en croit le rapport de certains scientifiques.

Nous, voilà bien ...on a tous, cru bien faire en se ruinant en se jetant sur ces petites ampoules.

Une fois de plus, on nous prend pour des plouks...!...des cons....des lapins...et en cette période de Pâques.

Easter%20Bunny%2098%20copy.jpg

Pour Easter dans mon hémisphère, ceux sont les lapins les fameux Bunny qui apportent les oeufs dans les jardins, pas les "Cloches"

De toute façon, peu importe, une fois de plus, nous sommes les dindons de la farce car le cancer, ce sera pour notre pomme et la migraine aussi.

D'ailleurs, personne n'en a rien à foutre que ces ampoules soient des mini-usines d'éclairage qui contiennent du mercure et émettent de puissants champs électromagnétiques puisqu'il y a du pognon à faire..!

Estampillées "Ecolo" un peu vite, ces ampoules sont pourtant de véritables bombes à retardement car elles contiennent une quantité non négligeable de mercure à l'état gazeux et parce qu'elles émettent des champs magnétiques et des radiofréquences. 

Elles fonctionnent exactement comme les tubes fluorescents : une décharge électrique provoque la collision d'électrons avec des ions de vapeur de mercure, générant un rayonnement ultraviolet par excitation des atomes de mercure. L'innovation technique est basée sur l'adjonction d'un circuit électronique intégré comprenant un starter et un ballast (transformateur) . Une véritable usine miniature ! Le ballast électronique émet des champs magnétiques de basses fréquences entre 50 et 500Hz ainsi que des hautes fréquences entre 20 et 60 kHz destinées à corriger le défaut inhérent à cette technologie, qui est de diffuser une lumière papillotante.

Alerté par des porteurs de pacemaker ayant subi des interférences électromagnétiques à proximité de ces ampoules, Pierre le Ruz, directeur scientifique du centre de recherche et d'informations indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (CRIIREM) , a vérifié:

" nous avons, entre autres, mesuré des radiofréquences harmoniques jusqu'à 200V par mètre, alors que les valeurs limites en vigueur est de 27V/m."

 L'électropollution ainsi générée entraîne une diminution de la mélatonine, une hormone qui induit le sommeil, régule l'humeur et inhibe la prolifération des cellules cancéreuses. La revue scientifique The Lancet a publié dès 1978 une étude reliant diminution de la mélatonine et cancer du sein. D'autres études ont montré qu'il en est de même pour l'hypertrophie bénigne de la prostate, le cancer de la prostate, de l'ovaire, du col de l'utérus, du poumon, de l'estomac, de la thyroïde et le cancer colorectal. Autres conséquences à court terme : troubles du sommeil, excitabilité, irritabilité et hyperactivité. Il faut donc éviter les ampoules basse consommation, notamment à côté de la tête. 

Attention à la casse !!! Chaque lampe basse consommation contient 0,05mg de mercure.

En les cassant on s'expose donc à respirer des vapeurs toxiques. Alors qu'il faudrait inciter les consommateurs à faire très attention en manipulant ces lampes. Les vendeurs se gardent bien de nous donner de telles précisions. Comme pour tous les produits dangereux, leur recyclage est obligatoire. Il est d'ailleurs payé par les consommateurs à raison de 0,20 Ht par ampoule.

Ben oui, les plouks n'arrêtent pas de payer. Actuellement, seulement 36% des ampoules jetées seraient recyclées tandis que les ventes ont presque doublées en 4 ans pour représenter environ 25 millions d'unités.

C'est donc une énorme quantité de mercure qui se retrouve dans la nature.

Le Scandale est que LES USINES QUI FABRIQUAIENT NOS BONNES VIEILLES AMPOULES QUI SOI-DISANT POLLUAIENT SONT INTERDITES A LA FABRICATION DEPUIS DEJA PLUS D'UN AN CHEZ PHILIPS pour ne citer qu'eux.

 Conclusion : Mieux vaut opter pour les bonnes vieilles ampoules à incandescence enfin si on en trouve. Quitte à réduire la durée d'éclairage pour économiser les ressources de la planète en allant nous coucher plus tôt ! Plus romantiques, les bougies mais là aussi, il parait que certaines cires seraient nocives donc je ne vois que le bon vieux adage populaire suivant comme saine solution :

Se lever et se coucher comme les poules

(quand je vous dis que les poules sont intelligentes)

Conseil : N'achetez plus ces ampoules à basse consommation et prenez les autres, si personne n'achète les premières ils arrêteront de les fabriquer ces saloperies polluantes......!




Source Annie Lobé ..La fée électricité" Santé publique Éditions santepublique-editions.fr

mercredi, 11 mars 2009

C'est Assez

dauphins800.jpg
Les Cétacés sont des messagers de l'Univers.
Arrêtez de les martyriser
Sauvez les !

Voici quelques réflexions sur notre monde moderne car s'il manque parfois d'humanité, il manque aussi souvent de logique...
On nous parle chaque jour de la préservation de la nature et de ses richesses mais d'un autre côté, au nom de l'industrie des loisirs, on se livre aux pires injustices envers certains animaux, notamment les dauphins...

Lisez ces quelques constatations :

En liberté : Le dauphin vit plus de 50 ans
En captivité : 53% d'entre eux (les dauphins capturés) meurent dès les trois premiers mois de leur arrivée en bassin.

En liberté : Le dauphin mange du poisson vivant
 En captivité : il ne mange que du poisson mort, en quantité insuffisante (afin qu’il soit plus docile et réagisse mieux à la récompense-nourriture lors des dressages)

En liberté : Le dauphin vit au sein de structures sociales complexes, restant en contact avec sa famille durant sa vie entière.
 En captivité : Le plus souvent isolé dans des bassins en béton nu. La plupart souffre d’un stress ou d’une tristesse permanent.

Certains d’entre eux se suicident.

En liberté: Le dauphin nage plus de 100 miles marins par jour, plonge jusqu’à des profondeurs de plus de 300mètres et parcourt les océans durant toute sa jeunesse, à l’aventure.

En captivité : Il peut être légalement confiné dans un espace très restreint et de 8 pieds seulement de profondeur.

Aucun bassin au monde n'est assez grand pour lui et ne permet de reconstituer le moindre simulacre d'un habitat naturel


En liberté: Le dauphin vit dans l’eau salée, riche de multiples oligo-éléments, de goûts subtils et d’informations.

En captivité : Il vit dans une eau traitée au chlore, imprégnée du goût intense de ses propres excréments et de ceux de ses compagnons et privée de tout mouvement de marée, de poison, d'algue ou de quoique ce soit de vivant.

En liberté: Le dauphin utilise le sonar pour "voir" et pour communiquer.
- En captivité : Il est incapable d’user de son sonar, du fait de la douleur que lui cause l’écho de retour sur les parois de béton du bassin (effet miroir).

 

En liberté: Les dauphins libres ne sautent pas au travers de stupides hula-hoops, ne mendient pas leur nourriture et ne transportent personne sur leur dos comme des ânes.
En captivité : Les dauphins captifs se soumettent à ces humiliations parce qu’ils ont faim, tout simplement, et que leur régime alimentaire est soigneusement contrôlé pour les affamer de manière permanente. En cas de résistance grave, l'isolement est utilisé.

 

dauphins0.jpg
IL Y A ACTUELLEMENT 175 DELPHINARIUMS À TRAVERS LE MONDE DONT - 45 AUX ÉTATS-UNIS - 38 AU JAPON - 10 AU MEXIQUE –  3 AU CANADA…. ET LA CHAÎNE MEURTRIÈRE NE CESSE DE SE PROLONGER - IL FAUT AGIR - la constante mise à jour de cette liste est incroyable...  Déjà, aux dernières nouvelles, il y aurait 3 delphinariums de plus au Mexique!

 Et les Dauphins s'échouent toujours et encore plus

Baleines et dauphins unis en un naufrage commun signifient aux humains que "C'est assez"
http://www.aol.co.nz/news/photogallery/whales-dolphins-be...

dauphins-6.jpg
Quand allons nous comprendre ce que la nature nous dit ?

 

dimanche, 08 mars 2009

A comme Aspartame

Généralement, je dis A comme Amour, mais aujourd'hui je souhaite pointer du doigt cette saloperie qu'est l'Aspartame

aspartame24.jpg

L'aspartame est responsable de troubles neurologiques et on le trouve un peu partout.

Nancy Markle a dévoilé au cours d'une conférence internationale sur l'environnement que l'aspartame participe à la destruction du système nerveux.

N. Markle a fait remarquer que les personnes qui souffraient de fribomyalgie, de spasmes, de douleurs lancinantes, d'engourdissements des jambes, de maux de tête, d'acouphènes, de douleurs articulaires, de dépression, de crises d'anxiété, de troubles de mémoire... étaient peut-être atteintes de la maladie de l'aspartame.


Les premières plaintes ont concerné des cas de cécité.

 

Avec l'aspartame, le méthanol se transforme en formaldéhyde dans la rétine. Le formaldéhyde figure dans la même classe de produits que le cyanure et l'arsenic: des poisons mortels !

L'aspartame modifie la chimie du cerveau. C'est ce qui explique le caractère sévère des crises qui surviennent.

L'aspartame serait susceptible d'engendrer des malformations foetales.

L'aspartame serait particulièrement mortel pour les diabétiques. Les rétinopathies que les médecins découvrent chez ces personnes seraient causées par l'aspartame. L'aspartame perturbe la régulation du sucre provoquant de nombreux comas.

Des pertes de mémoire sont dues au fait que l'acide aspartique et phénylalanine sont neurotoxiques en l'absence des autres acides aminés des protéines.

Le Dr Roberts, spécialiste du diabète et expert mondial en matière d'intoxication par l'aspartame, explique dans son ouvrage "Comment éviter la maladie d'Alzheimer" que l'intoxication par l'aspartame aggrave la maladie d'Alzheimer.

La conférence de l'Académie américaine de médecine a évoqué un véritable fléau de troubles neurologiques causés par ce qui serait un poison meurtrier.
Le Dr Roberts signale que la consommation d'aspartame pendant la période de conception peut provoquer des malformations.

Le Dr Louis Elsas, professeur de pédiatrie (Université d'Emory), a déclaré devant le Congrès américain que la phénylalanine qui se concentre dans le placenta peut provoquer des cas d'arriération mentale.

Dans les tests de laboratoire, on a remarqué que les animaux testés ont développé des tumeurs du cerveau.

Au cours d'une conférence du Dr Espisto sur l'aspartame, un neuro-chirurgien a reconnu qu'il trouvait des niveaux élevés d'aspartame dans les tumeurs cérébrales qu'il opérait.
Au cours de la conférence internationale sur l'environnement à laquelle participait N Markle, l'EPA a évoqué l'épidémie de sclérose en plaques et de lupus qui sévit aux Etats Unis, sans pouvoir en expliquer la cause. N Markle a fourni l'explication suivante: quand l'aspartame atteint une certaine température (86°F), l'un de ses constituants se transforme en formaldéhyde, puis en acide formique qui, à son tour provoque une acidose métabolique. La toxicité engendrée (méthanol) provoquerait des symptômes semblables à ceux de la sclérose en plaques.

On a également découvert que le lupus était aussi répandu que la sclérose en plaques, tout spécialement chez les grands consommateurs de certaines boissons "light". En général, les victimes, ignorant que l'aspartame est à l'origine de leurs maux, continuent à consommer ces produits aggravant leur situation à l'extrême. 
 

Attention aux surdoses de sorbitol; c'est un produit dangereux pour la santé.
Les adeptes de la gomme à mâcher sans sucre doivent se méfier des effets secondaires.

chewing-gum-heel.jpg

C’est vrai, le chewing gum fait partie de notre quotidien, il rafraîchit l’haleine et renforce les gencives lorsqu’il est sans sucre.

Mais saviez-vous qu’il mettait cinq ans à disparaître dans la nature ?

 

chewing_gum_pic.jpg
II y a plus de 6500 ans, les hommes du paléolithique consommaient déjà de la pâte à mâcher….mais végétale!
Le chewing-gum est un produit chimique “travaillé”, presque technologique.
Son degré de nuisance pour l’environnement, notamment urbain, se situe a priori au-dessus de celui des crottes de chien,
qui sont, elles, biodégradables.
bubble-gum.jpg

Les gommes, devenues artificielles, sont fabriquées à partir de polymères issus du pétrole par un procédé industriel très similaire à celui qui produit, après la vulcanisation, la gomme synthétique utilisée dans les pneus de véhicules.

Les ingrédients naturels se sont donc rarifiés et on trouve aujourd’hui jusqu’à 100 ingrédients chimiques différents dans le chewing-gum…

Conclusion : il faut mieux sucer les noyaux de cerises.

 

 

dimanche, 15 février 2009

JE N'AIME PAS LES Z'E

 En Europe, les additifs alimentaires sont désignés par des sigles.

Ce sont les « E », il en existe au total 3800.

Certains ne sont pas précédés par le préfixe « E », cela signifie qu’ils n’ont pas été approuvés par la CEE.  

Lorsque vous achetez des produits dans les magasins, regardez toujours la composition car vous verrez qu’ils sont présents alors qu'ils qui sont dangereux voir interdits.

Alors, vérifiez vos emballages, ….!!!?

Enfin, si vous prenez une loupe car la cochonnerie que vous aller ingurgiter est écrite en tout petit.

A titre d'exemple voici une liste non exhaustive à consulter sans modération. Il serait même judicieux de connaître les codes par coeur afin d'éviter d'en consommer, ou d'avoir un aide-mémoire avec sa liste de courses.

Une bonne loupe me parait donc indispensable car même si c'est la dose qui fait le poison, il vaut mieux prévenir que guérir car à bien regarder il n'y pas beaucoup d'articles sains dans tous ces rayons de nos supermarchés, vaut mieux aller à l'épicerie bio mais là aussi sortez votre loupe car j'ai réussi à m'acheter un produit que je pensais bien bon pour ma santé et qui en fait contenait du E211 Benzoate de sodium  qui est donc un conservateur pouvant provoquer des allergies, des démangeaisons, migraine,urticaire...Voici la preuve en image :

CIMG0003.JPG
Quand on lit l'étiquette, on a envie d'avaler le flacon, rien que des bonnes choses pour nous garantir une longue vie, la baie de goji ayant une haute teneur en antioxydants, on n'hésite pas....puis on tourne le flacon et que lit-on ?
CIMG0004.JPG
Contient du "sodium benzoate" ....et voilà comment on trouve de l'ivraie dans du bon grain.
Alors, à tous ceux qui me demandent si j'avance sur mon prochain livre et bien non...je passe tout mon temps à vérifier les étiquettes.
 Car ma santé, n'a pas de prix ...je ne la sacrifierai ni pour le Nobel, le Goncourt ou le Femina car si je devais un jour obtenir un prix je tiens à pouvoir gravir les marches du podium sans cane et en pleine possession de mes moyens physiques et mentales.


   

 

 

 

 

 

jeudi, 05 février 2009

CHIENS-APPATS

D'un coté nous avons des requins dévoreurs de poissons qui, si on les laisse faire vont décimer les espèces sans nous laisser une seul petit poisson à manger. Ils dévorent même les poubelles et autres rejets balancés par dessus bord par les plaisanciers et si une petite faim subsiste une jambe ou bras de surfeur est un mets de choix..que pouvons-nous faire ?

De l'autre coté nous avons des hordes de chiens errants qui deviennent dangereux car ils ont retrouvés leurs instincts sauvages suite à l'abandon.  Ils effrayent la population leur nombre va sans cesse croissant. La peur est là...que faire ?

Pas de soucis les Barbares ont une solution.

CES PAUVRES CHIENS peuvent servir D'APPATS AUX REQUINS

71a0229c530a22b9250061f3004acdf3.jpg

Ce chien était destiné a servir d'appât aux requins ,
trainé vivant derriére un bateau , un hameçon monstrueux planté dans les babines .

340296261_small.jpg
Pourquoi cette tourture ?

 

 

 

Chez le poissonnier, on vous vend du requin PARFOIS sous des noms fantaisistes de poisson venus soi-disant d'Îles lontaines soyez vigilants, la chair de requin est toxique situés haut dans la chaîne alimentaire, ils consomment une grande quantité de petits poissons et concentrent ainsi les éventuels polluants. La FDA s’inquiète d’éventuelles intoxications au mercure et autres métaux lourds, qui pourraient entraîner des troubles.

L'alimentation industrielle mélange allégremment toutes sortes de chair animale qu'elle vous balancent sous forme de boulettes ou autres supercheries bien jolies dans leurs emballages attrayants "2 pour le prix d'1" ...

Le tout enrobé de colorants, de sucres et d'exhausteurs de gout ...mais il y a quoi dans les boulettes au juste ?

Mystère et boule de gomme !

Déjà que les poussins-femelles des canards ne pouvant être atrocement gavées sont broyées, gazées et finissent en gélatine.

Peut -être bien que dans les boulettes il y a du requin, du chien et puis quoi d'autre ?

 Qui sais ? Comment le savoir ?

Dans le doute s'abstenir de manger de la viande et tous les produits issus du monde animal

car c'est la consommation de la viande et de ses dérivés qui entraine toutes ces odieuses et infâmes pratiques.

Chacun d'entre nous a le pouvoir d'arrêter la barbarie, en refusant de consommer

Alors, achetez-vous une loupe, renseignez- vous, lisez, soyez votre propre juge

et mettez-vous à la soupe.

Devenez végétariens c'est le meilleur moyen de sauver les animaux et de s'éviter le pire.

L'OCÉAN EST FAIT DE MILLIARDS DE GOUTTES D'EAU ET POURTANT SA FORCE PEUT NOUS DETRUIRE

NE PENSEZ PAS QUE VOTRE GESTE SERA VAIN ET AUSSI INSIGNIFIANT QU'UNE GOUTTE D'EAU

CAR DES MILLIARDS DE GESTES INSIGNIFIANTS FERONT LA FORCE.

Soyez courageux

Devenez ou redevenez des humains digne d'amour AIMEZ LES ANIMAUX, RESPECTEZ-LES 

Ne les tuez pas, ne les torturez pas, n'en fait pas des cobayes 

Soyez aimables

Ne les mangez plus n'ont plus et refuser de consommer les produits contenant des substances d'origine animale.

C'est une grave erreur pour votre santé et l'humanité.

 



EINSTEIN ETAIT VEGETARIEN


Quelques chiffres à méditer pour CEUX QUI AIMENT LA VIANDE

ET UTILISENT LES PRODUITS CONTENANT DES DERIVES D'ORIGINE ANIMALE.

Plus de la moitié de l’eau potable des Etats-Unis va au bétail.

Il faut 5.000m² (1/2 ha) de terre cultivable pour produire 70 kg de bœuf ou 10.000 kg de pommes de terre.

De 7 à 16 kg de céréales ou de produits végétaux sont nécessaires pour produire 1 kg de viande.

Il faut 30.000 à 60.000 litres d’eau pour faire 1 kg de viande de bœuf et 800 litres d’eau pour 1 kg de blé.

Près de 50% de toutes les récoltes alimentaires dans le monde sont mangées par le bétail.

64% des terres cultivables du monde servent à la production de viande (pâturage et fourrage).

Un « Multi Dommage » s’ouvre toutes les 17 heures dans le monde ce qui entraîne la désertification de 125 km² par jour de forêt humide.

Les pays industrialisés avec 26% de la population mondiale utilisent 56% des ressources alimentaires.

Il faut 5 kg de poissons pour produire 1 kg de farine ; il faudra 5 kg de cette farine pour qu’un bœuf ou un porc produise 1 kg de viande. Donc 25 kg de poissons pour 1 kg de viande !

Une ferme de saumons de 8 ha aux USA produit autant de déchets qu’une ville de 100.000 habitants.

La consommation mondiale d’engrais de synthèse est passée de 7 millions de tonnes en 1945, à 53 millions de tonnes en 1968, et atteint 150 millions de tonnes par an aujourd’hui.

500 pesticides différents sont employés dans « l’industrie culture » : 1.5 à 2 tonnes / par ha / par culture / par an, en Europe.

En 1997, la quantité d’antibiotiques utilisée dans l’Union européenne s’est élevée à 10.493 tonnes.

Plus de 80 produits différents peuvent être injectés aux cochons modernes avant d’être abattus.

Les producteurs de volailles, de porcs, de bovins et poissons utilisent au Canada plus de 20.000 tonnes d’antibiotiques par an en injections, ou incorporées à la moulée.

80% des animaux élevés en batterie sont malades.

Une trentaine d’hectares de forêts sont détruites chaque minute.

300 tonnes d’humus disparaissent chaque minute.

Les excréments de bétail représentent 110 tonnes par seconde pour les USA et l’Europe : cela entraîne 50% de toute la pollution des nappes phréatiques du monde.

En Thaïlande, ont été produites en région marécageuse, 120.000 tonnes de crevettes sur 5 ans, qui ont ravagé les marécages en détruisant 800.000 tonnes d’autres espèces.

Plus de 75% des terres arables qui existaient lorsque les Européens colonisèrent l’Amérique ont disparu.

Environ 97% des variétés de légumes qu’on trouvait habituellement sur la liste du ministère de l’Agriculture des Etats-Unis sont maintenant considérées comme disparues.

Le bétail des pays riches mange autant de céréales que les Indiens et les Chinois réunis.

Un bœuf fournit 200 kg de viande, soit 1.500 repas. Les céréales qu’il a mangées auraient pu servir 18.000 repas.

La consommation de « viande » utilise 60% des réserves d’eau mondiale.

Il faut 400 litres d’eau/heure, 24h/24h pour faire face aux besoins alimentaires d’une seule personne carnivore.

Plus de 50 millions d’enfants meurent de faim chaque année.

Un Américain sur trois et un Français sur quatre sont obèses.

En une année, vous absorbez environ 2.7 kg d’additifs, surtout les enfants, avec les sucreries et les boissons artificielles.

71% des graisses et protéines qui sont consommées en France sont d’origine animale.

90% de tous les résidus de pesticides se retrouvent dans les produits animaux alors que les fruits, les légumes et les céréales en recèlent moins de 10%.

Pour fournir 50 kg de protéines, un animal a du consommer au minimum 800 kg de protéines végétales.

5 espèces végétales sont définitivement perdues chaque jour.

Tout individu supplémentaire dans les pays riches « pèse » aussi lourd sur l’environnement que 20 Indiens ou Bengalais.

L’on a fait plus de dégâts en 30 ans que depuis que l’homme existe sur la terre.

Croyez-vous que nous n’ayons pas fait assez de grabuge?


L'avenir de l'humanité passe par le végétarisme

 

mardi, 04 novembre 2008

PESTICIDES AVEC OU SANS SAUCE

Ouvrez-vos yeux, Regardez ! Observez! Analysez ! Méditez! 
Les dangers des pesticides sont une réalité que l'on ne peut pas continuer d'ignorer.
La source même de notre alimentation se retrouve contaminée régulièrement à des fins commerciales
 avec le prétexte fallacieux, de vouloir donner, soi-disant à manger à tous.
Notre capital santé est endommagé à notre insu.
Notre confiance, notre naïveté, notre ignorance, notre paresse 
et bien souvent notre bêtise nous conduit
à faire l'autruche et à continuer notre route bien tranquillement.

http://nosenfantsnousaccuseront-lefilm.com/bande-annonce.html

Film contre les pesticides 
 Ce film dénonce les méfaits de la mauvaise alimentation et des pesticides.

Allez le voir....au moins !

Sortie en salle le 5 Novembre 2008

Jugez, en votre âme et conscience, sortez de la masse de moutons "ensuqués"*

* Etre ensuqué : expression du sud de la France, signifiant être pris dans le sucre.

Autrefois, pour pièger les insectes, on les attraper avec le sucre..

Aujourd'hui on vous le donne à bouffer dans de multiples versions

et sans vous en apercevoir, telle une arme silencieuse le sucre vous détruit.

Petite parenthèse pour vous dire que bientôt je vous dirai "deux morceaux" sur le sucre.

sheep.JPG
A chacun de trouver le bon sens de sa route.