Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 21 février 2015

La Prière de Bruno




Puisses tu trouver la paix et le réconfort
lorsque la peine traverse ton coeur,

Puisses-tu trouver l'inspiration
pour trouver solution face à l'adversité

Puisse ton coeur ne jamais être trahi
par le doute et la négativité

Puisses le courage et la force être
tes alliées face à la difficulté

Et que la foi soit ton flambeau au milieu
des ténèbres de la peur

Que ta vie soit une opportunité constante
d'accomplissement et de réalisation

jeudi, 26 décembre 2013

Retour à la source : La Graine

Les Chrétiens devraient être végétariens.

Parole de Jesus.jpg


Dans l'Évangile de la Paix de Jésus-Christ par le disciple Jean, traduit d'après les anciens textes Araméens et Slavons, Jésus conseille une nourriture vivante et semble expliquer à l'aide de propos imagés comment faire germer des graines. Selon ce texte, Jésus prononça ces paroles :
"... Quant à moi, je vous dis: « Ne tuez ni hommes ni bêtes et ne détruisez pas les aliments que vous portez à votre bouche, car si vous mangez des aliments vivants, ceux-là vous vivifieront : mais si vous tuez pour obtenir votre nourriture, la chair morte vous tuera à son tour. Car la vie procède seulement de la vie, et de la mort ne sort toujours que la mort. Et tout ce qui tue vos aliments, tue aussi votre corps. Et tout ce qui tue vos corps tue également vos âmes..."

 
 
J’aime ·  · Partager

lundi, 23 décembre 2013

JOYEUX NOEL A TOUS

 

sapin de noel en bois.jpg

Si Noël, c'est la Paix, la Paix doit passer par nos mains.
Donne la paix à ton voisin...
Si Noël, c'est la Lumière, la Lumière doit fleurir en notre vie. 
Marche vers ton frère pour illuminer ses jours. 
Si Noël, c'est la Joie, la Joie doit briller sur nos visages. 
Souris au monde pour qu'il devienne bonheur.
Si Noël c'est l'Espérance, l'Espérance doit grandir en notre coeur. 
Sème l'Espérance au creux de chaque homme. 
Si Noël c'est l'Amour, nous devons en être les instruments. 
Porte l'Amour à tous les affamés du monde. 

Auteur Anonyme, origine Haiti

mardi, 18 décembre 2012

Se faire confiance

Lorsque les difficultés
s'amoncellent et que dans 10 ans elles vous 
paraitront ridicules, pourquoi vous
en faire maintenant ?

Tout cela est aussi éphémère que sa propre vie !

Respirez un grand coup et détendez-vous

parce que ça passera.

Rappelez-vous, il y a un esprit de sagesse en vous qui peut vous aider à trouver la solution : 

c'est  se faire confiance.

lundi, 03 décembre 2012

La feuille

thank you.jpg

J’aime à la feuille son envol, sa grâce et sa singularité…

Gracieuse au vent, libre et parfumée,

Elle sait en tourbillonnant me rappeler mes récréations d’enfant…

Unique et dégradée, lisse et nervurée, entière ou déchirée…

A l’image de nos vies tourmentées.

Son envol est à l’image de sa singularité, elle me tourbillonne !

lundi, 26 novembre 2012

Y'a une étoile de Léo Ferré

granger et la terre malade.JPG

ILLUSTRATION DE GRANGER


Y’ a une étoile

Salut ! ma vieille copine la terre

T’es fatiguée ?

Ben…. nous aussi

C’est pas des raisons pour fair’ des manières

Tant qu’ y’ a l’ soleil qui fait crédit

Salut ! ma vieille copine la terre

Y’ a une étoile au-d’ ssus d’ Paris

Qui m’a fait d’ l’œil la nuit dernière

Ma vieille copine la terre

Et pendant c’ temps tu dormais

Enroulée dans les bras de ma mélancolie

Pendant que je déambulais

Comme un oiseau blessé dans la nuit si jolie

Salut ! ma vieille copine la terre

Dans tes jardins y’ a des soucis

Qui font d’ beaux printemps à la misère

Et d’  jolies fleurs pour les fusils

Salut ! ma vieille copine la terre

Y’ a une étoile au-d’ ssus d’ Paris

Qui m’a fait d’ l’ œil la nuit dernière

Ma vieille copine la terre

Et toi pendant c’ temps tu peinais

A charrier sur ton dos

Des continents d’ misère

Pendant que l’ soleil se dorait

Dans sa maison tout’ bleue

Pour s’ refaire un’ lumière

Salut ! ma vieille copine la terre

Y’ a des diamants qui font leur nid

En s’ fichant pas mal de tes frontières

Qu’il fasse jour, qu’il fasse nuit

Salut ! ma vieille copine la terre

Y’ a une étoile au-d’ ssus d’ Paris

Qui m’a fait d’ l’ œil la nuit dernière

Ma vieille copine la terre

Si tu voulais bien en faucher deux ou trois

Ca pourrait faire un’ drôle de lumière

Et mettre au front d’ la société

Des diamants qu’on pourrait tailler à not’ manière

Bonjour ! ma vieille copine la terre

Je te salue avec mes mains

Avec ma voix

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dimanche, 25 novembre 2012

Le Tourbillon de la vie

Le tourbillon de la vie en blanc.jpg

 

Rions entre les nuages

Laissons le soleil

Filtrer notre sommeil

Fuyons cette vie

Laissons les haillons

Prenons le vermeil

Et partons

Pour les nuages

Entrons dans le tourbillon

de la vie. 



Cette poésie est extraite du recueil de poétophosie " LA POÉSIE DANS L'OEUF "

jeudi, 15 novembre 2012

Les pensées fleurissent sous le bitume

IMG_2619.JPG

IMG_2618.JPG

lundi, 24 septembre 2012

L'intelligence est la raison de la folie

Je ne connais pas de fous qui ne sont pas intelligents, mais je ne sais pas, si je peux dire que tous les intelligents sont fous. Postulat qui pourtant tient debout.  Par contre, ce que je pense est que l’on ne nait pas fou mais qu’on le devient. De même que l’on ne nait pas intelligent mais qu’on le devient. Il m’arrive parfois de me sentir devenir intelligente alors je me demande si  je ne deviens pas folle. Souvent, on se demande de quoi ou de qui devient on fou mais ces questions sont idiotes et dans ce cas-là on est un fou heureux. Et pour ceux qui ne se posent pas ces questions, qui considère qu’être fou est un état, ceux-là sont des fous malheureux. Mais à quoi bon introduire des notions de bonheur et de malheur à la folie puisque c’est d’intelligence dont il est question.  

Extrait de La Marquise ou la vraie vie de Camille ( ouvrage en-cours d'écriture ) 

lundi, 17 septembre 2012

La fenêtre

 

Un jeune couple venait de s'installer dans un nouveau quartier.
Le lendemain matin au moment où le couple prenait son petit
déjeuner la femme aperçut par la fenêtre, leur
voisine qui étendait du linge sur un séchoir.

Elle dit : Son linge lavé est bien sale.
Elle devrait changer de lessive !

Son mari regarda la scène mais garda son silence.

Et chaque fois que la voisine mettait son linge à
sécher, c'était le même commentaire.

Un mois plus tard, la femme fut surprise de voir un matin que le

linge de sa voisine était propre et impeccable.

Elle appela alors son mari et lui dit : regarde !
Elle a du changer de lessive, son linge est propre !

Le mari répondit alors : non chérie, je me suis
levé très tôt ce matin et j'ai lavé
les vitres de la fenêtre.

Ainsi va la vie. Tout dépend de la fenêtre à
travers laquelle nous regardons et observons

les faits et gestes des autres.

Avant de critiquer, il faut peut être vérifier la
qualité de notre regard. Alors, nous pouvons voir la
limpidité du coeur des autres.

vendredi, 25 février 2011

La boîte à silence

La grâce d'un seul mot éloigne le souci, et si vous en doutez, considérez ceci 

L'enfant avait fait tomber sa boîte à musique, elle était sans ressort la belle mécanique...et de vastes sanglots secouaient le gamin.

Alors, pour apaiser cet immense chagrin, j'ai glissé, comme si c'était une évidence :

"Petit, rien n'est plus beau qu'une boîte à silence!"

Le miracle du mot, à lui seul a suffi...et c'est nimbé de pleurs que l'enfant m'a souri !

Daniel Ancelet

samedi, 15 janvier 2011

Sans peur

Sans peur...
Sans peur, quittant de l'oeuf la tiède sauveté,
Têtard étrange et dérisoire,
Inconsciente ébauche, hors du moule jeté,
Il t'a fallu, jouant ou la blanche ou la noire
Naître sans peur.
Sans peur, dans les matins dorés et les midis,
Au grand soleil ou sous l'orage
Il faut, dans le fracas des tonnerres maudits,
Face aux cris des démons, aux brouillards, au mirage
Vivre sans peur.
Sans peur, au soir venu de l'ombre violette
- O vieux coeur en fin consolé -
Il te faudra, larguant l'amarre à l'aveuglette
Pour offrir au jusant ton esquif esseulé
Mourir sans peur.

dimanche, 26 décembre 2010

Bonne et heureuse Année 2011

A une époque où règne la confusion

Où coule le sang

Où on ordonne le désordre

Où l'arbitraire prend force de loi

Où l'humanité se déshumanise

Ne dites jamais : c'est naturel

Afin que rien ne passe pour immuable

dans la règle trouvez l'abus

Et partout où l'abus s'est montré

Trouvez le remède

Faites en sorte, quand vous quitterez ce monde

de n'avoir pas seulement été bon

Mais de quitter un monde bon.

Bertolt Brecht.

jeudi, 26 novembre 2009

De quel genre êtes vous ?

 

Le Français est une langue compliquée et machiste qui  aurait pu être une langue très simple si l'on avait supprimer les genres mais c'est la seule langue qui permette autant de pirouettes linguistiques et c'est bien pour cela que c'est la langue de la diplomatie ...lol

 

Un gars : c'est un jeune homme

Une garce : c'est une pute

 

Un courtisan : c'est un proche du roi

Une courtisane : c'est une pute

 

Un masseur : c'est un kiné

Une masseuse : c'est une pute

 

Un coureur : c'est un joggeur

Une coureuse : c'est une pute

 

Un rouleur : c'est un cycliste

Une roulure : c'est une pute

 

Un professionnel : c'est un sportif de haut niveau

Une professionnelle : c'est une pute

 

Un homme sans moralité : c'est un politicien

Une femme sans moralité : c'est une pute

 

Un entraîneur : c'est un homme qui entraîne une équipe sportive

Une entraîneuse : c'est une pute

 

Un homme à femmes : c'est un séducteur

Une femme à hommes : c'est une pute

 

Un homme public : c'est un homme connu

Une femme publique : c'est une pute

 

Un homme facile : c'est un homme facile à vivre

Une femme facile : c'est une pute

 

Un homme qui fait le trottoir : c'est un paveur

Une femme qui fait le trottoir : c'est une pute

 

Un péripapéticien : c'est un élève d'Aristote

Une péripapéticienne : c'est une pute

 

 

république française logo.jpg